Nappy or not Nappy? Telle est la question

Toute jeune femme d’origine afro s’est déjà posée la question au moins une fois dans sa vie. “Et si je gardais mes cheveux naturels”…Pas facile hein ?  Pourtant entre Lupita Ny’ongo, Inna Modja, Janel Monae et Solange Knowles c’est indéniable le cheveux crépu a le vent en poupe ! Qui l’eut cru !

Lupita et sa coupe courte on fait fureur à Hollywood et pas mal de jeunes femmes noires avant elle se sont lancées dans le “back to the roots” au point d’infliger un complexe à celles qui à l’instar de Beyonce ont investi dans la brésilienne et le Lace.

Mais si pour beaucoup cela ne relève que du détail esthétique à mon sens ce mouvement a une dimension plus grande qui rejoint une quête identitaire. Une envie forte de s’accepter et surtout de considérer tissages, perruques et autres artifices comme des outils cosmétiques et non comme une condition d’intégration dans un modèle occidental.

Avant de faire se lever une armée de boucliers et de satisfaire les nappysseuses*( oui Sbil adore inventer des mots) je précise que la femme par essence se doit d’être coquette. Que l’on soit nappy ou pas une femme doit être coiffée. L’un des arguments phare des tissageuses* étant la difficulté de coiffer et surtout d’entretenir des cheveux crépus d’où le recours au défrisage et aux extensions qui une fois posées nécessitent 3 fois moins d’entretien. 1-0 pour les tissageuses.

Pourtant des vidéos sont postées à la pelle sur youtube pour nous montrer comment coiffer les cheveux afros. 1-1 pour les Nappysseuses.

Pour ma part que ce soit l’un ou l’autre je suis pour la pluralité des coiffures. Noires comme blanches les artifices capillaires sont l’apanage des femmes. Le plus important étant de se sentir belle et surtout libre de se coiffer comme on le désire. L’idée n’étant pas de faire plaisir aux autres mais à soi.

   Aussi le Gala Afretis a été l’occasion pour moi de découvrir de jeunes et jolies femmes arborant fièrement leur chevelure afro et je n’ai pas résisté à l’envie de vous faire partager ces quelques images.

nappy 2

Merci à Jacqueline, Ingrid , Mymou, Paola et Marie Ange

Et vous alors êtes-vous prêtes à tenter l’aventure Nappy?

 

Petit lexique:

*extrémistes nappy qui attaquent violemment les tissageuses*

*extrémistes du tissage qui ne sortent jamais sans leur brésilienne 

 

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :